Tendances Com 2009 : la table ronde des intervenants

Inutile de dire, en ces premières semaines d'inauguration de notre studio opérationnel pour réaliser de magnifiques tables rondes, à quel point nous sommes fiers et tout à fait disposés à plastronner et bomber le torse du fait d'y avoir reçu pour une table ronde fort instructive une quinzaine de prestigieux professionnels - dans le cadre de notre partenariat avec le Congrès TENDANCES COM 2009.


Pour plus de commodité, naviguez dans la vidéo en sélectionnant son chapitrage, accessible en cliquant dans la barre du player sur le petit bouton à gauche du bouton menu , vous verrez c'est pratique pour ne pas "subir" la video entière si vous êtes pressé(e), et disposer d'un accès direct  à certaines problématiques abordées.

Sinon, vous pouvez cliquer aussi directement sur ces mêmes liens de chapitrage répliqués ici :  

L'exercice était des plus périlleux et je salue les organisatrices courageuses du Congrès que sont Jésila et Pascale.

Il s'inscrit néanmoins selon nous dans une tendance forte à devoir innover, et à créer un nouvel engouement pour les salons et conventions professionnels qui trouvent tantôt une source de renouvellement et d'évangélisation, tantôt littéralement un second souffle dans un usage approprié de la vidéo pour entourer ou prolonger leurs événements.

Je m'explique ; qu'est-ce qu'une table ronde filmée comme celle-ci a apporté :

1) de la transparence : on assiste à ce qui aurait dû être une assemblée à huis-clos pour préparer l'événement entre tous les intervenants qui le "font". C'est instructif et cela aide à venir au Congrès Tendance com 2009 en meilleure connaissance de cause;

2) une rumeur positive : voici un événement qui ne se dissimule pas comme tant d'autres derrière un salmigondis de pieux phrasés management pour tenter de susciter une curiosité vaguement intimidée auprès de ceux qui souvent s'y inscrivent sans rien y comprendre. Ici le propos est clair, sobrement exposé, valorisant et ouvre les voies d'un débat ouvert basé sur des expériences (et expérimentations) concrètes.

3) une structure : filmée, la table ronde gagne en une sorte de profondeur tacitement agréée par les intervenants: cela devient pour eux un exercice de style et pour nous une réunion intelligible. Cette réunion totalement improvisée génère une énergie nouvelle, sans détour, brute, saine, les idées commencent à s'entrechoquer, l'effervescence du débat en filigrane est réelle et non affectée : on a envie tout simplement de les suivre au travers des développements auxquels ils donneront lieu pendant le Congrès lui-même.

Etaient présent sur cette table ronde pour se prêter au jeu (et qu'ils en soient remerciés) :

Dans l'ordre en partant de la gauche : Guillaume Multrier, Mondher Abdennadher, Jésila Bensalah, moi (Frédéric Bascuñana), Richard Pellet, Albert Asseraf et Benoît Volatier. Arrivé vers la 17ème minute Georges Mohammed-Cherif (qui a ainsi remplacé Mondher) et Nicolas Bard (qui a remplacé Albert).

Sur la table ronde 2 (après la 30ème minute) étaient présents : Pascal Viguier, Georges Mohammed-Cherif, Christian de Bergh, Nicolas Bard, Joaquim Munoz.

Profitons-en donc pour redire en conclusion notre gratitude envers Stratégies qui nous a patiemment écoutés et nous a finalement suivis dans cette prise de risque qui ouvre la voie, espérons-le, à une web télé soutenue (en tout cas par nous!) en la matière. Saupoudrons de bon cœur un léger frisson de fierté sur cette gratitude-là, car c'est vrai que le studio s'est prêté à merveille à l'expérience: il est fait et conçu pour ça, ça tombe bien.

Bravo à l'équipe technique en particulier à José qui débutait dans le mixage et la réalisation et qui a assuré comme un chef.

 
 

Lien permanent

Diffuser:

  • Facebook
  • E-mailer à un ami
  • MySpace
  • blogmarks
  • BlogMemes Fr
  • Blogosphere News
  • del.icio.us
  • Digg
  • Furl
  • Google
  • LinkedIn
  • Scoopeo
  • Technorati
  • Wikio FR
  • Reddit
 
blog comments powered by Disqus